ABIDJANNEWS
AbidjanNews est une site moderne d'informations diversifiées. faisons la promotion d'une nouvelles façon d'informer!

BREAKING NEWS

Partagez

COMPRENDRE LA CRISE ACTUELLE ENTRE PDV ET LES OPÉRATEURS MOBILES MONEY

https://afrikafreelance.com/

Auparavant pour l’activité mobile money, chaque opérateur s’attachait les services d’un prestataire de proximité qu’on appelle PDV pour Point De Vente.
Ce prestataire pour rentrer dans l’activité avait pour obligation de se constituer en entreprise et signait un contrat avec l’opérateur. On a donc un contrat entre deux entreprises distinctes qui régie leur collaboration.

Dans la plupart des cas les contrats etaient presque les mêmes pour tous les opérateurs. Les pdv étaient payés par des commissions sur chaque transaction effectuée. C’est à dire lorsqu’il fait un dépôt sur le compte d’un client il reçoit une certaine commission qui était connue d’avance.. Lorsqu’il fait un retrait du compte d’un client il reçoit également une commission qui était connue d’avance.

A l’époque pour un retrait de 10.000 sur le compte d’un client là où ce dernier payait 500 le pdv recevait 125 et le reste était pour l’opérateur. Plusieurs fois ce montant de commission a été révisé à la baisse mais les pdv n’étant pas organisés à l’époque acceptaient cela malgré eux-mêmes.
Ensuite il y a eu l’entrée de Wave dans le secteur qui a tout chamboulé.

Wave pour percer le marché a fait une offre alléchante aux pdv. Le système de commission allait changer. Lui il ne paiera pas par palier comme les autres mais par volume de transaction.
C’est à dire en fin de journée on fait la somme de toutes tes transactions en dépôt plus la somme de toutes tes transactions en retrait. Ce que tu vas trouver comme résultat correspondra à une commission qui se trouve dans une grille de commission.
Donc si ce jour ci la somme de tes dépôts fait 1.000.000 et la somme de tes retraits fait 1.500.000 alors ton volume du jour est de 2.500.000. Tu vas regarder dans le tableau à quoi sa correspond comme commission. Alors wave sest arrangé pour que ce soit plus compétitif que les commissions par palier des autres opérateurs, Du coup malgré les menaces des autres opérateurs tous les pdv ont adhéré et propulsé Wave comme leader du marché. Ils ont fait la pub et le marketing de Wave.
pour ne pas perdre la clientèle, les autres opérateurs se sont rallié sur l’offre commerciale de Wave et aussi sur son système de commissionnement par volume.
Mais voilà que Wave décide de revoir sa grille de commission à la baisse. Pour le même volume de transaction Wave décide de payer la moitié de ce qu’il payait quand il rentrait dans le marché. Du coup les autres opérateurs aussi ont suivi Wave…

Les pdv se sentent trahis! Ils ont manifesté; Ils se sont organisés ;et il y a eu des rencontres avec les opérateurs avec le ministre de l’emploi comme médiateur. Mais cela n’a rien donné!
Alors ils ont décidé d’instaurer des frais de service pour supporter la baisse de leur revenu.
Malgré la grogne des clients la chose se passait bien jusqu’à ce que Wave et Orange décident de désactiver certains pdv qui le faisaient. Voilà la raison de la grève actuelle!!

https://afrikafreelance.com/

Les pdv ne veulent pas que ces deux opérateurs s’en prennent à leur frais de service s’ils ne veulent pas ramener les premières grilles de commission.
c’est le bras de fer actuellement ..
Démontrer qu’ils sont indispensables dans la chaîne de distribution jusqu’à ce que les opérateurs abandonnent les sanctions

CAM

@abidjanews2

Partagez

https://afrikafreelance.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Résoudre : *
10 × 30 =