ABIDJANNEWS
AbidjanNews est une site moderne d'informations diversifiées. faisons la promotion d'une nouvelles façon d'informer!

BREAKING NEWS

Partagez

Coopération / lancement des projets AGRIDOM et JLMP à Abidjan

https://afrikafreelance.com/

Ce mardi 21 juin 2022 à Abidjan, l’OIT a lancé les projets dénommés Agridom et Jlmp Action afin de promouvoir une gouvernance efficace de la migration de la main-d’œuvre en Côte d’Ivoire, dans la sous-région et en Afrique.

Ses projets financés par la coopération suisse interviennent dans le cadre de la stratégie de coopération internationale 2021-2024 et contribueront à renforcer la gouvernance de la migration de la main d’œuvre, à assouplir la protection des travailleurs de l’économie informelle et renforcer la contribution de la migration au développement national dans l’expectative que tous les acteurs concernés s’engagent à sa mise en œuvre effective.

Ce Programme conjoint de migration de main d’œuvre, est mis en œuvre par,  l’OIT, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et l’Union Africaine, a pour but de renforcer la gouvernance efficace et la réglementation de la migration et la mobilité de la main-d’œuvre, afin d’améliorer le développement durable, la croissance économique inclusive et l’intégration régionale du continent africain.

AGRIDOM est en fait un projet régional, couvrant la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso et la Guinée et visant à optimiser le potentiel de contribution des travailleurs migrants au développement des secteurs agricole et du travail domestique en Côte d’Ivoire a travers une migration plus équitable.

Cette activité à rassemblée l’Ambassadrice de Suisse en Côte d’Ivoire, Anne Lugon-Moulin, les représentants de l’Union africaine, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), le BIT,  le Ministre ivoirien de l’Emploi et de la Protection sociale, Me Adama Kamara et bien d’autres invités de marque.

Me Adama Kamara a soutenu que cette initiative est une marque de reconnaissance des actions du gouvernement dans le domaine du travail décent et permettra aux populations vulnérables migrantes, de bénéficier de la couverture maladie universelle. Avant d’ajouter selon lui que ces projets vont permettre aux populations d’avoir au soir de leur retraite, une pension de retraite et de bénéficier d’une pension par capitalisation.

https://afrikafreelance.com/

Monsieur Frédéric LAPEYRE, Directeur Pays du Bureau International du Travail s’est réjoui de cette initiative de son institution et des autres parties prenantes, qui permettra le renforcement des systèmes de Protection Sociale existants. Il a invité le Gouvernement ivoirien à s’impliquer davantage dans ces projets afin de promouvoir et à faire de la politique migratoire de la main d’œuvre une réalité en Côte d’Ivoire et partout en Afrique.

Madame Marina SCHRAM représentante de l’OIM à saluer le Gouvernement de Côte d’Ivoire qui a fait de la gouvernance de la migration du travail une priorité. Poursuivant, elle a réitérée que : « La migration de la main d’œuvre, lorsqu’elle est gérée d’une façon efficace et durable, elle reste un facteur essentiel dans le renforcement du développement durable, la croissance économique et la stabilité d’un pays ».

L’ambassadrice de la suisse en Côte d’Ivoire Anne Lugon-Moulin à pour sa par estimé que la suisse s’engageait pour une gouvernance efficace de la migration de la main d’œuvre et l‘emploi décent en Côte d’Ivoire, dans les secteurs agricoles et du travail domestique. Pour joindre l’acte à la parole, La Suisse finance ce projet à hauteur de 1,5 milliards de FCFA.

CAM

@abidjannews2

Partagez

https://afrikafreelance.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Résoudre : *
22 × 22 =