ABIDJANNEWS
AbidjanNews est une site moderne d'informations diversifiées. faisons la promotion d'une nouvelles façon d'informer!

BREAKING NEWS

Partagez

Côte d’Ivoire – Hotelerie / 4 étoiles pour Azalaï, 3 pour Aichti, 500 panonceaux en vue pour 2023 !

https://afrikafreelance.com/

Le Ministre du Tourisme, a dévoilé, ce vendredi 23 septembre, les panonceaux estampillant les Hôtels Azalaï et Aichti d’Abidjan Marcory aux standards respectifs de 4 et 3 étoiles. Et a délivré un message de fermeté quant à l’exigence régalienne pour les opérateurs de s’y soumettre.

C’est un ministre du Tourisme, Siandou Fofana, les étoiles pleins-les-yeux, qui a dévoilé les plaques classant après inspection et contrôle, les réceptifs hôteliers, Aichti et Azalaï, sis tous les deux, dans la commune de Marcory à Abidjan, aux standards de 3 et de 4 étoiles. C’était le vendredi 23 septembre. Opportunité saisie, à bon escient, par le ministre Siandou Fofana pour réaffirmer que «  l’inspection et le contrôle des établissements de tourisme en vue de leur classement s’inscrit dans le process du management-qualité qu’impose la Stratégie nationale de développement touristique Sublime Côte d’Ivoire ». Et de rappeler le « caractère obligatoire des opérateurs de l’hôtellerie et de la restauration, dit voyage et des loisirs, bref, de tout l’écosystème, de s’y soumettre. S’exposant, le cas échéant, à subir la rigueur de la loi par l’application de sanctions, de rétrogradation dans leur classement, voir leur établissement fermé. Le processus s’arrimant aux ambitions d’établir la destination ivoirienne dans le Top 5 africain du tourisme à l’échéance 2025».

Le président du Comité de pilotage de la Commission de classement, Marcel N’Guettia, qui a décliné le modus operandi qui s’achève par la pose de panonceau, a indiqué que les équipes sont à l’œuvre sur le terrain dans 160 établissements. Avant que le ministre ne fixe l’objectif d’estampiller les étoiles de 500 établissements pour la saison touristique à venir.

Siandou Fofana a félicité les responsables des hôtels récipiendaires du jour. Notant, à l’endroit de Mme Emmanuela Kouamé, Directrice de Azalaï, que cette enseigne panafricaine fait la fierté du Continent par sa présence avec des établissements de ce standing dans 7 pays, avec un plan de développement pertinent. Posture qui intègre la vision d’établir une « Marque-Afrique » de la Commission pour l’Afrique de l’Organisation mondiale du tourisme (CAF/OMT) dont il est le président. A Mme Lara Duprey, Directrice de Aichti, il a souligné la qualité de service impeccable après un peu plus d’une année d’existence. Toutes les deux, ont, quant elles, réitéré l’engagement d’être des références de la stratégie « Sublime Côte d’Ivoire ».

Ce classement et aux normes de ces établissements, faut-il le noter, procède des délibérations de la Commission nationale de classement des établissements de tourisme, installée le 4 février 2022 et dont les 9 membres statutaires ont prêté serment. Et ce, conformément au décret du 23 décembre 2021 l’édictant.

https://afrikafreelance.com/

Au surplus, Siandou Fofana, en insistant sur la qualité de service qui fonde la réputation d’une destination, a relevé les bonds quantitatifs de l’ordre de + 65 %, depuis la mise en œuvre de la stratégie.

Notons qu’avec ces 4 étoiles, Azalaï se place dans le standard «  Haut de gamme ». Les 2 et 3 étoiles étant pour le « moyen standing » et «  moyen standing supérieur », à l’instar de Aichti ; et 1 étoile pour le créneau économique. Le Graal étant le 5 étoiles pour le «  Très haut de gamme ».

CAM

@abidjannews2

Partagez

https://afrikafreelance.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Résoudre : *
38 ⁄ 19 =