ABIDJANNEWS
AbidjanNews est une site moderne d'informations diversifiées. faisons la promotion d'une nouvelles façon d'informer!

BREAKING NEWS

Partagez

Côte d’Ivoire – Social : AIA KOICA Réhabilite les écoles primaires de Latiénékaha s/p de Karakoro et Ebounou2 s/p de Grand-Lahou pour un montant global de 7,5 millions FCFA

https://afrikafreelance.com/

Les cérémonies de remise des deux écoles réhabilitées ont eu lieu simultanément dans les localités de Latiénékaha et Ebounou le samedi 22 Octobre dans la matinée.

Le sous-préfet de Karakoro, Jean-Jacques Tonessia, a procédé,  à Latiénékaha, dans la sous-préfecture de Karakoro, à la remise des bâtiments de l’école primaire du village pour permettre aux élèves et enseignants de travailler dans de meilleures conditions.

«Je ne saurais exprimer ma reconnaissance à tous ceux qui ont contribué à la réhabilitation de l’école primaire de Latienekaha » a indiqué le sous-préfet, invitant ainsi les populations à s’impliquer dans le développement du village. La réhabilitation s’inscrit  dans l’Améliorer les conditions d’apprentissage des élèves et de travail du corps enseignant.

Les populations ont été priées par les différents intervenants, de jouer leur rôle pour la bonne marche de l’école à Latiénékaha. Pour le sous-préfet et le représentant du Maire Tuo Sériba, la terre ne suffisant plus, appelle les parents à scolariser massivement les enfants.

Le budget total de la réhabilitation de l’école, évalué à 4 500 000 F.CFA. L’AIAK sollicitée par la communauté bénéficiaire en vue d’améliorer l’environnement d’apprentissage des élèves, contribuera à hauteur de 5 000 $US Soit 3 000 000 FCFA  de son budget 2022. Cette contribution a permis de mener les travaux de maçonnerie, de menuiserie et de peinture de sorte à rendre toutes les classes fonctionnelles à la rentrée scolaire 2022-2023.

Concernant le groupe Scolaire Ebounou 2, les travaux ont consisté à la réfection de toiture d’une douzaine de classe (remplacement des chevrons abîmés et correction de la charpente, fourniture et pose de tuiles).il y a eu aussi la réhabilitation du réseau électrique et la peinture complète du bâtiment.

« Au nom de l’inspecteur de l’enseignement Primaire du groupe Scolaire Ebounou 2, je tiens à remercier l’AIA-KOICA représenté ici par son président LEDJOU Benoît pour cette réhabilitation. En tout cas il faut reconnaître que depuis longtemps nous avons souffert de cette école qui était totalement délabrée. Donc nous devons longue vie à ce dernier pour que prochainement il vienne solliciter d’autres activités » a tenu à faire savoir M.IKPE BOKA Francis, Directeur EPP Ebounou2.

BOGUI LAVRY Pierre Chef du village d’Ebounou a aussi béni l’AIA-KOICA pour cette initiative louable qui bénéficiera à la communauté villageoise, au corps enseignant et les élèves d’Ebounou.

A sa prise de parole, M. LEDJOU Benoît a tenu à donner des détails sur les réhabilitations et faire des recommandations en ces termes :

https://afrikafreelance.com/

L’AIA-KOICA voudrait se féliciter pour cette cérémonie simultanée, ici à Ebounou dans le département de Grand-Lahou au Sud, et à Latiénékaha dans le département de Korhogo au Nord, deux localités distantes de plus de 700 Km.

Cette double réhabilitation, réalisée dans les délais en un mois, a porté sur des travaux de toiture, menuiserie, maçonnerie, électricité et peinture des Groupes scolaires. Elle a nécessité un investissement total de 7,5 millions FCFA (12 500 US$) ; dont 5,1 millions FCFA (8 500 US$) du budget de l’AIAK appuyé par son partenaire financier la KOICA, et 2,4 millions FCFA (4 000 US$) de contribution des bénéficiaires.

L’AIAK voudrait traduire sa gratitude à Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur de Corée en Côte d’Ivoire pour le rapprochement de l’aide et le savoir-faire coréen des populations cibles les plus éloignées, en vue de permettre comme dans le cas présent, aux enfants Ivoiriens de pouvoir bénéficier d’un cadre adapté durant leur formation initiale, pour apporter plus tard leur contribution au développement de notre pays.

Nous voudrons en appeler à la sensibilisation des Chefs des Villages et des communautés d’Ebounou et Latiénékaha, des responsables des groupes scolaires, des parents d’élèves et des élèves eux-mêmes en tant que premiers concernés, pour la bonne utilisation et l’entretien des bâtiments installations rénovées, pour le bonheur d’abord des bénéficiaires, de tous ensuite ainsi que des futures générations.

Dans le cadre de son domaine d’actions, l’Association Ivoirienne des anciens Stagiaires de l’Agence Coréenne de Coopération Internationale (AIA-KOICA) intervient dans les volets sociaux de base dont la santé, l’éducation et la protection de l’environnement.

CAM

@abidjannews2

Partagez

https://afrikafreelance.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Résoudre : *
36 ⁄ 18 =