ABIDJANNEWS
AbidjanNews est une site moderne d'informations diversifiées. faisons la promotion d'une nouvelles façon d'informer!

BREAKING NEWS

Partagez

Côte d’Ivoire – Yocoboué : La sortie Inatendue de l’honorable Nadine Gneba devant les populations

https://afrikafreelance.com/

Députée de la circonscription électorale de Yocoboué, dans la région du Loh-djiboua, Nadine Gneba, par ailleurs Directrice des Ressources humaines (DRH) à la présidence de la République, s’en est violemment prise à ses adversaires politiques.

Lors d’une rencontre, le week-end, avec des populations de sa localité, « Maman Nadine » comme se fait-elle appeler, a demandé à ses partisans de ne pas la comparer aux autres élus de la région, notamment à Mme Patricia Yao, députée-maire de la commune de Guitry, avec qui elle semble visiblement ne pas être en odeur de sainteté. Ci-dessous, de larges extraits de son « one woman show ».

Nadine Gneba, députée de Yocoboué : « Ne me comparez pas aux autres. Il y a des députés qui n’ont pas de travail. Leur seul travail, c’est d’être député » avant d’ajouter « ne comparez pas une femme grande de taille avec une femme qui est petite de taille » a qui faisait elle allusion?

(…) Arrêtez de comparer, on n’a pas le même métier. On n’a pas les mêmes objectifs. Moi je travaille avec le Président de la République de Cote d’Ivoire. C’est lui qui a été voté.  Ce qui signifie selon ses dires que la première dame de Côte d’Ivoire avec laquelle travail l’Honorable Patricia Sylvie YAO en qualité de Directeur de Cabinet, n’est pas « élue ».

Elle va plus loin en disant en ses termes : « je gère toute la présidence de la république y compris le Cabinet de la première dame, qui est un service de la présidence de la République ». Cela voudrait dire qu’elle est au dessus de l’Honorable Patricia Sylvie YAO en termes d’hiérarchie.

Poursuivant elle précise : « Ne me comparez pas aux autres. Il y a des députés qui n’ont pas de travail. Leur seul travail, c’est d’être député. Est-ce que vous pouvez comparer ces personnes avec la personne qui gère toute la présidence de la République, du président de la république au plus petit personnel. Donc je vous en prie, pour quelqu’un qui fait un travail de réflexion, ne mélangez pas la personne avec quelqu’un qui se promène ».  Quelle audace ?

Le FAFCI (Fonds d’appui aux femmes de Côte d’Ivoire) initiative de la Première dame Dominique Ouattara n’est pas du tout épargné!

Parlant du FAFCI, l’honorable Nadine GNEBA cite en substance : « J’ai appris qu’on est venu vous chercher ici pour aller faire des formations pour le FAFCI. Mais le FAFCI a commencé depuis 2012. Yocoboué n’existait pas ? Pourquoi c’est maintenant là qu’on se souvient de Yocoboué ? ».

https://afrikafreelance.com/

Quand je vous donne de l’argent, je vous demande de rembourser ? S’est elle exclamée. Plein de personnes viennent me voir pour leurs projets, je leur donne de l’argent mais à qui j’ai demandé un jour: si tu fais ton commerce là, faut me rembourser ou bien il faut aller dans une banque quelque part là-bas, tu vas prendre de l’argent et tu vas rembourser ?

Elle a aussi mis en garde les femmes à propos du fond FAFCI en créant un sentiment de peur chez elle dans le but de les dissuader à souscrire au prêt en ses termes:
« celle qui va aller prendre son crédit, si la brigade de gendarmerie la poursuit, ne m’appeler pas»

Cela sous entend très clairement que les femmes de Yocoboué ne devraient pas adhérer au FAFCI car c’est un financement remboursable.

CAM

@abidjannews2

Source : afrique-sur7

  

Partagez

https://afrikafreelance.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Résoudre : *
21 + 17 =