ABIDJANNEWS
AbidjanNews est une site moderne d'informations diversifiées. faisons la promotion d'une nouvelles façon d'informer!
Partagez

Zipline reçoit la certification pour exploiter les aéronefs télépilotés en Côte d’Ivoire

Abidjan, le 29 décembre 2022 – Zipline, le leader mondial de la livraison logistique instantanée, a obtenu le certificat d’autorisation de vol de l’Autorité nationale de l’aviation civile (ANAC) pour son système d’aéronefs automatisés. Cela signifie que Zipline est desormais en mesure de déployer ses drones pour distribuer des produits de base, y compris des produits médicaux, aux établissements de santé au sein des communautés désignées par le ministère de la Santé.

Le « Certificat d’exploitation des aéronefs automatisés » (CEAT), qui est une condition essentielle pour le vol de tout aéronef automatisé dans le pays, a été présenté sous le haut patronage du ministère des transports et du ministère de la santé, de l’hygiène publique et de la couverture sanitaire universelle

« La Côte d’Ivoire, sous le leadership de Son Excellence le Président de la République, a placé le transport aérien au cœur de ses priorités dans son plan de développement pour l’émergence. Pour ce faire, la mission assignée au Directeur Général de l’ANAC par le Ministère des Transports est de faire de notre pays un hub aérien en Afrique de l’Ouest et du Centre avec un développement conséquent des infrastructures aéronautiques et aéroportuaires. C’est un défi que l’Agence vient de réussir en octroyant cette certification qui est une première en Afrique francophone » ~ M. Diop Boubakar, représentant du Ministère des transports.

La certification de Zipline est le résultat d’une étroite coordination entre l’ANAC, les différentes entités de l’Etat de Côte d’Ivoire ainsi que les autorités locales de Daloa, qui ont pu visiter le complexe technologique et se rendre compte des avantages qui en découleront pour le secteur de la santé et l’économie nationale.

« C’est sans aucun doute une grande réussite pour nous en tant qu’entreprise et aussi en tant que pays. Grâce à cette autorisation, Zipline est en mesure de concrétiser son partenariat avec le ministère de la Santé et de commencer la livraison aérienne de produits médicaux essentiels, pour commencer, dans certains établissements de santé du pays. Avec ce partenariat, nous espérons soutenir le gouvernement et la vision du Ministère de la Santé en créant un accès universel aux produits de santé, éliminant ainsi toutes les barrières à l’accès aux médicaments essentiels », a déclaré Mme Donpedro Yemisi, Directrice Générale de Zipline en Côte d’Ivoire.

« Nous félicitons la direction de Zipline d’avoir pris l’initiative de s’engager dans ce processus de certification dont nous célébrons aujourd’hui l’aboutissement. Le mérite revient également aux équipes de l’ANAC pour la discipline, le professionnalisme et la pédagogie avec lesquels elles ont conduit ce processus complexe et délicat jusqu’à son terme », déclare M. Koffi Konan, directeur général par intérim de l’ANAC.

Les drones Zipline sont constitués de trois composantes principaux : le châssis en mousse légère, les ailerons et la batterie. Pour que le drone puisse continuer à voler en cas de défaillance mécanique mineure, il est équipé de deux moteurs et d’ailerons redondants sur les ailes qui aident à maintenir le contrôle du vol. Le colis contenant les fournitures médicales est placé dans la soute du drone jusqu’à ce qu’il soit parachuté sur le lieu de livraison.

Les drones Zipline sont constitués de trois composantes principales : le châssis en mousse légère, les ailes et la batterie. Les drones sont également équipés de deux moteurs et d’ailerons redondants sur les ailes qui aident à maintenir le contrôle du vol. Une route de vol est généralement cartographiée en premier lieu, identifiant les points de livraison dans chaque zone de réception afin que les drones volent indépendamment à 110 km/h pour livrer avec précision le paquet demandé et revenir au centre de distribution Zipline.

Par le biais d’un memorandum d’accord, Zipline et le ministère de la Santé ont convenu de construire quatre centres opérationnels Zipline qui couvriront la majeure partie du pays. Le premier, qui devrait être mis en service dans les semaines à venir, est situé à Daloa. Trois autres sites sont prévus à Biankouma dans la région du Tonkpi, à Katiola dans la région du Hambol et à Bondoukou dans la région du Gontougo.

« Dans nos plans, après la livraison automatisée de produits de santé, nous espérons collaborer avec le ministère de l’Agriculture pour aborder la livraison de produits de santé animale », a conclu Mme Donpedro Yemisi.

Zipline épaule déjà des pays comme le Rwanda, le Ghana, le Nigeria, les États-Unis, le Japon et le Kenya pour la livraison de produits de base essentiels, qu’il s’agisse de produits de santé, de commerce électronique ou de santé animale.

À propos de Zipline n
Zipline opère actuellement sur trois continents et effectue une livraison instantanée pour le compte des entreprises et des gouvernements toutes les deux minutes. À ce jour, Zipline a livré plus de 4050 000 colis, plus de 5 millions de produits et parcouru plus de 40 millions de kilomètres en autonomie. Selon les estimations de l’entreprise Zipline, chaque vol émet environ 30 fois moins de CO2 par kilomètre qu’un véhicule électrique moyen et jusqu’à 98 % moins d’émissions de CO2 qu’un véhicule avec moteur à combustion. Ce système de logistique Zipline est mondialement utilisé pour venir en aide aux secteurs médicaux, de la santé et de la vente en détail. Il permet de livrer du sang, des vaccins, des approvisionnements COVID, des ordonnances, des articles de commerce numérique et de vente en détail, des aliments et des produits qui jouent un rôle déterminant dans la santé humaine et animale. Pour plus d’informations sur Zipline, veuillez consulter le site flyzipline.com/.

Source : AFP

CAM

@abidjannews2

Partagez
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Résoudre : *
27 − 9 =