ABIDJAN NEWS
Site de traitement des informations générales sur le plan local et international.
Listen to this article

Hommage au Chef de l’Etat : Amadou Coulibaly invite les populations à un giga meeting le 18 mai, au stade Amadou Gon Coulibaly de Korhogo

176

- VOTRE PUB ICI-

Listen to this article

Après avoir battu le rappel des troupes à travers des tournées d’information et de mobilisation du 1er au 05 Mai dernier dans la zone, le ministre Amadou Coulibaly invite les filles et fils du District des Savanes à un giga meeting de remerciement le samedi 18 mai 2024, au stade Amadou Gon Coulibaly de Korhogo ; une rencontre de reconnaissance à SEM Alassane Ouattara pour tous ces efforts de développement entrepris dans la zone.

En effet, en vue de marquer d’une pierre blanche cette cérémonie, le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, sous l’impulsion du ministre d’Etat, Ministre de la Défense, Tiéné Ibrahima, président du Comité d’Organisation, a sillonné les villes de Kouto, Tengrela, Boundiali, Gbon, Korhogo, Ferké, Ouangolodougou et Kong, du 1er au 05 mai dernier, pour porter la bonne nouvelle, cela, dans la perspective de faire de cette cérémonie une réussite totale, voire une cérémonie jamais organisée sur cette terre porteuse d’espoirs et d’hommes de vision.

Cet évènement qui se tiendra sous le Haut Patronage du vice-président de la République, Tiémoko Meyliet KONE, réunira l’ensemble des fils et filles du District des Savanes sur une même plateforme, « afin de rendre un vibrant hommage au Président de la République et reconnaître toutes ses actions de développement en leurs faveurs », indique la note de monsieur le ministre de la Communication, qui invite par la même occasion un déferlement humain ce samedi-là. « Vu l’importance de cet hommage, nous invitons l’ensemble des filles, fils, élus et cadres du District des savanes à prendre une part active à son organisation. Venons nombreux dire merci au Président de la République et lui témoigner notre reconnaissance ! »

Cette cérémonie d’hommage sera marquée par une série d’allocutions, des prestations artistiques, des danses traditionnelles, la diffusion de films témoignages des populations bénéficiaires des réalisations du Chef de l’État.

Il convient de rappeler que sous la présidence de SEM Alassane Ouattara le District des Savanes est en chantier. Outre le bitume qui relie les différents chefs-lieux de département et des villes secondaires, l’électrification rurale et l’adduction en eau potable sous le programme hydraulique villageoise améliorée connaît un essor tout aussi remarquable. Mieux, le District des Savanes peut s’enorgueillir de bénéficier de plusieurs chantiers de développement, entre autres la création d’un port sec à Ferkessédougou, d’un grand projet rizicole d’un montant de 30 milliards FCFA qui, à terme, aidera à organiser les petits producteurs et créer également plus de 50 000 emplois pour les jeunes de la région ; la réforme de la filière coton-anacarde avec la mise en place d’un mécanisme qui permet aux producteurs de bénéficier équitablement des fruits de leur travail (60% du prix à l’internationale).

Rappelons qu’un témoignage de reconnaissance est une façon de dire merci. Dire merci n’est jamais un acte de trop. C’est dans ce registre que le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, par ailleurs fils de la région inscrit son acte piloté des mains de maître par le ministre d’Etat, Ministre de la Défense, Tiéné Ibrahima, Président du Comité d’Organisation.

Au regard de ces actes forts posés par le Chef de l’Etat en faveur des populations de cette partie du pays, les cadres ont décidé d’arrêter le temps, le temps d’une belle cérémonie d’hommage. Car, reconnaître le bienfait est un acte divin ; mieux, reconnaitre et apprécier les bienfaits est une source de gratitude et de positivité. Ce qui nous permet de cultiver une attitude positive et de voir la beauté dans les petites choses qui finiront par devenir de grandes choses. Et le District des Savanes qui regorge d’énormes ressources naturelles espère davantage.

« C’est un district qui a des ressources naturelles, c’est un district qui a des hommes, des compétences. C’est donc un territoire prometteur qui peut impulser son développement sur la base de ces propres potentialités », indiquait M Allou Saraka Koffi André, à l’occasion d’un atelier de validation du rapport de l’étude monographique et économique du district des Savanes à Korhogo, en mai 2015.

DIRCOM-MICOM / BM