ABIDJAN NEWS
Site de traitement des informations générales sur le plan local et international.
Listen to this article

L’AIA KOICA renforce les capacités de ses membres à travers un partage d’expérience   ce samedi 1er juin 2024 à Abidjan

202

- VOTRE PUB ICI-

Listen to this article

 L’Association Ivoirienne des anciens stagiaires de la Koica (AIA-KOICA) se sont retrouvé au Capitole Hôtel pour le traditionnel partage d’expérience ce samedi 1e juin autour des thèmes : « renforcement des capacités pour administration public » et « renforcement des capacités pour la connexion sociale avec le réseau d’alimentation en eau de Côte d’Ivoire »

Le renforcement des capacités pour administration public a été présenté par SERI MONOKO RODOLPHE, Administrateur civil, Secrétaire Général de la Mairie d’Adzopé qui a suivi une formation à SEOUL et à SEONGNAM en COREE du sud du 17-30 AVRIL 2016.

Il a expliqué aux membres de la l’AIA-KOICA le cadre dans lequel il a effectué cette formation :

En effet il a fait savoir a l’assistance que : dans sa volonté de partager son modèle de réussite avec les pays en développement, la République de Corée, à travers son agence d’aide publique au développement la Korea International Cooperation Agency (KOICA) a initié un Programme de Formation intitulé « Capacity Improvement & Advancement for Tomorrow » (CIAT) ou « Renforcement et Promotion des Compétences pour Demain».

Le programme CIAT offre ainsi l’opportunité aux participants d’acquérir des connaissances sur l’expérience de développement de la Corée, en vue de l’implémenter dans leurs propres pays.

L’objectif général de cette formation étant le renforcement des capacités des cadres de l’administration publique ivoirienne, grâce à la coopération entre la Côte d’Ivoire et la République de Corée.

Cette présentation a été suivie d’échanges avec les anciens stagiaires de l’AIA-KOICA.

Le second thème, renforcement de l’AEP des villes secondaires dans les 31 régions de Côte d’Ivoire par l’extension du réseau de distribution et les branchements subventionnés : cas de la ville de Toumodi et localités environnantes (phase pilote)   a été présenté par N’da Christophe Chargé d’étude au Cabinet du MINHAS.

L’objectif de cette étude étant l’amélioration des conditions de vie des populations de la ville de Toumodi en augmentant le taux d’accès à l’eau potable à 80% nous a fait savoir le présentateur.

Cette dernière présentation a également fait l’objet d’échanges à son terme.

Ensuite M Ledjou Benoit ex président de l’Association du Cabinet du Ministère des Mines, du Pétrole et de l’Energie et Jean-Jacques YAPO, Directeur Général de l’UVICOCI ont fait une présentation du système des cotisations, des inscriptions, des fonds additionnels et l’historique des actions entreprises depuis l’existence de ladite association.

M. Ledjou Bénoit A tenu à rappeler que l’AIA-COIKA existe depuis 10 ans, L’AIA-KOICA intervient dans les domaines de la santé, la culture, la protection de l’environnement et toute autre action de développement en lien avec ses secteurs.

« En choisissant de réunir les membres de l’Association, tous Experts dans leur domaine respectif, nous avons opté pour une approche de complémentarité et de synergie entre toutes les expertises engagées pour le développement de notre pays et des relations de coopérations continuent avec la Corée du Sud. Chers amis de l’AIAK, Chers participants, comme vous le savez, notre financement vient tout simplement de l’aide qui nous vient du peuple Coréen, à travers la KOICA, qui nous permet la réalisation de nos plans d’action annuelle. Il est donc important de continuer à renforcer cette coopération à travers des ateliers, séminaires tels que celui qui nous réunis ici aujourd’hui et mener des actions sur le terrain pour nous faire connaître et faire connaître la Corée du Sud. Les Enseignements disposés au cours de cette formation, je veux dire de ce partage d’expérience, et du panel ajouté à ceux que nous avons reçus devraient nous permettre d’avoir une vision plus élevée de l’impact de nos actions sur les communautés que nous aidons et de nos réalisations de développement à travers le Pays.

Cela nécessite donc de la diligence, de la patience et la coopération entre tous les membres de l’AIAK et la KOICA. Mesdames et Messieurs, chers dynamiques membres de l’AIAK, chers participants, vous êtes désormais formés sur les techniques administratives de l’expérience coréenne, sur les techniques d’ingénierie en fourniture d’eau et sur la mobilisation des ressources propres à notre association. Je vous exhorte vivement à mettre ces connaissances en pratique, à cultiver le partage de l’information et l’intégrité afin d’atteindre les objectifs. C’est pourquoi notre combat commun pour une association forte et prospère est notre union.

A la Coopération coréenne, avec vous à nos côtés, nous avons toutes les raisons den croire en l’aboutissement des actions de notre association. Je terminerai mon allocution en réitérant à tous, mes sincères remerciements pour notre participation active à ce séminaire. Sans forme de transition, je déclare clos le séminaire de partage d’expérience de ce samedi 01 juin 2024», a lu Jean-JacquesTonessia Président de l’AIA- KOICA.

Un déjeuné au bord de la lagune ébrié a mis fin a ce prémier partage d’expérience de l’année organisé par les anciens stagiaires de la l’AIA-KOICA.

 

CAM

@abidjannews2