ABIDJAN NEWS
Site de traitement des informations générales sur le plan local et international.
Listen to this article

Ouverture à Abidjan de la 2ème édition du Forum Africain des Professionnels de l’Entretien Textile (FAPET)

904

- VOTRE PUB ICI-

Listen to this article

Le Forum Africain des Professionnels de l’Entretien Textile (FAPET) s’est ouvert ce mercredi 22 mai 2024 à Abidjan avec pour thème central « Organisation, renforcement de capacité et financement des acteurs du secteur de l’entretien textile en Afrique, une opportunité d’employabilité des jeunes et de croissance économique »

Les travaux de cet important Forum se tiennent du 22 au 24 mai 2024 pour les acteurs du secteur ouverts sous le parrainage du Président du Conseil Economique, Social, Environnemental et Culturel, le Docteur Aka Aouélé avec au programme des panels, des ateliers de formation, des conférences, des expositions, des rencontres B to B et des diners Galas…

Le parrain de l’événement s’est  félicité de sa tenue « il me convient de saluer la tenue de ces présentes assises qui se donnent comme des instances de hautes et profondes réflexions sur les préoccupations essentielles qui engagent l’avenir du métier de l’entretien du textile dans nos pays africains», A-t-il indiqué tout en ajoutant : « Je voudrais rappeler en ce qui concerne notre pays la Côte d’Ivoire, que son excellence le Président Alassane Ouattara a une très haute approche globale de la question, du développement industrielle et commerciale dans laquelle l’industrie textile a une importance majeure».

Yoboué Célestin-Arthur, Commissaire Général du FAPET a présenté les principaux enjeux « L’entretien Textile est un secteur qui n’est pas connu et pourtant tout le monde l’utilise et il y a des défis mais il y a aussi des dangers. Il faut donc sensibiliser les populations et informer les gouvernants pour qu’ils prennent de bonnes décisions (…) Il y a beaucoup d’activités liés au textile qui sont dans l’informel, parce qu’ils ne sont pas structurés et si nous arrivons à les structurer ce sont des milliers d’emplois qui seront valorisés. Le troisième élément c’est la formation, à ce jour il n’existe pas ici d’école de formation » a-t-il fait savoir.

Il a aussi exhorté les professionnels de l’Entretien du Textile a s’approprier ce forum qui s’avère être leur tribune d’expression et de développement professionnel.

 

CAM

@abidjannews2