ABIDJAN NEWS
Site de traitement des informations générales sur le plan local et international.
Listen to this article

27e session de l’ANP ACADEMY : les journalistes invités au respect de la présomption d’innocence

351

- VOTRE PUB ICI-

Listen to this article

Ce jeudi 11 avril 2024, dans les locaux de l’Autorité Nationale de la Presse(ANP)-Cocody, s’est tenue la 27e session de l’ANP Academy, autour du thème : « Journalistes : comment concilier le droit du public à l’information et le respect du droit à la présomption d’innocence ».

Cette formation a été animée par deux modérateurs à savoir Messieurs : Koné Dogbêmin, avocat au barreau d’Abidjan et Raphaël Lapké, journaliste, ancien président de l’ANP et actuellement président du conseil de surveillance de l’Agence pour le développement de la filière riz (ADERIZ).

Chacun des conférenciers a expliqué de façon plausible, ce que revêt le caractère de présomption d’innocence.

Pour  Maître Koné Dogbêmin, il s’agit de la limite claire et rigoureuse du droit à l’information. Il a dans cet élan invité les Journalistes à la prudence et à la responsabilité.

Même son de cloche pour Monsieur Raphaël Lapké, qui a appelé ses confrères à l’humilité dans l’exercice du métier, notamment dans la narration des faits. Il a indiqué que la présomption d’innocence oblige le journaliste à respecter les faits en suivant les règles édictées par le code de déontologie de la profession. « Ne pas diffamer, il faut respecter les faits, c’est en cela qu’on demeurera professionnel » a-t-il affirmé.

Présent à ce rendez-vous, le Président de l’ANP, Monsieur Samba KONE a invité les journalistes à se servir de ces sessions de l’ANP ACADEMY comme bréviaire nourrie pour plus de professionnalisme dans leurs écrits.

 

Jean Marc EHOUÉ