ABIDJAN NEWS
Site de traitement des informations générales sur le plan local et international.
Listen to this article

Côte d’Ivoire : Cérémonie de clôture du Projet Impact 

362

- VOTRE PUB ICI-

Listen to this article

Abidjan 25 avril 2024, dans la commune de Cocody, s’est tenu la cérémonie de clôture du Projet Implication des Médias Numériques pour une Prévention Active des Conflits et Tensions (IMPACT),.
A cette cérémonie plusieurs personnalités étaient présentes notamment : M. Kouyaté Abdoulaye représentant le ministre de la communication, Mme Martina Borovac Pecareivc représentante de la délégation de l’Union Européenne (UE), la représentante de l’Agence Française de Développement (AFD), la coordonnatrice de l’association DANAÏDES, la représentante d’Avocat Sans frontières, le président du Réseau des Professionnels de la Presse en ligne de Côte d’Ivoire (REPPRELCI) M. Lassina Sermé, le président de l’association des blogueurs de la Guinée (Ablogui) M. Mamadou Alpha Diallo et un nombre significatif d’acteurs des médias et de la société civile.

M. Lassina Sermé, dans son discours a présenté les acquis du projet IMPACT, et remercié le consortium du projet et chacun des bénéficiaires pour avoir intégré cette activité dans sa globalité.
« Au niveau du REPPRELCI nous-nous honorons d’avoir participé à ce projet éminemment important. La question de la désinformation depuis l’avènement de la COVID a causé une proportion importante. Et le REPPRELCI s’est engagé dans cette lutte et depuis lors, en termes d’acquis, aujourd’hui, le Repprelci est heureux de bénéficier des expériences de l’UE et de l’AFD en termes de conception et de mise en œuvre d’un projet », a-t-il soutenu.
Toutefois, M. Sermé a indiqué que L’OMENCI travaille d’arrache-pied pour l’amélioration du contenu des productions en ligne.
« Je profite de l’occasion pour attirer l’attention des promoteurs des médias en ligne pour l’amélioration de la qualité de leurs productions afin de maintenir nos lecteurs. Nous avons d’énormes défis à relever par rapport au bon fonctionnement du contenu des médias en ligne. Le projet Impact nous a permis de former les acteurs des médias et de faire des caravanes de sensibilisation de lutte contre la désinformation », a fait savoir M.Sermé Lassiné.
Le représentant du ministre de la communication Amadou Coulibaly a salué les initiateurs, et les bailleurs de fonds de ce projet.
« Le projet Impact a contribué à consolider une paix durable en Côte d’Ivoire et en Guinée où il a été exécuté. En témoigne les résultats éloquents qui viennent d’être présentés par le chef de projet M Hamed Sékou Touré. Au regard de ces résultats, on peut affirmer sans risque que le projet Impact a atteint ses objectifs probants et surtout bénéfiques pour la Côte d’Ivoire, notamment en matière de lutte contre la désinformation, l’auto-régulation des médias en ligne, la prévention des conflits et l’amélioration de l’écosystème des médias. Le gouvernement ivoirien se réjouit de la participation du REPPRELCI à ce consortium pour cet excellent travail qu’il va falloir désormais capitaliser’, s’est-il réjoui.
Dans son intervention, la représentante de la délégation de l’UE Mme Martina Borovac Pecareivc, a indiqué qu’en clôturant ce projet Impact, on a constaté une avancée significative dans la consolidation et le renforcement des capacités face à la désinformation.
« Je salue le travail accompli par le REPPRELCI, par l’association des blogueurs de la guinée et tous les acteurs impliqués pour leur dévouement. Ce projet a constitué à la construction d’un environnement médiatique puissant et efficace dans la lutte contre la désinformation », a-t-elle mentionné.
Quant à la représentante de l’AFD, elle a également salué tous les acteurs de ce projet qui vise à consolider une paix durable en Afrique de l’Ouest.
Durant les 26 mois de l’exécution du projet, au regard des analyses et des études qui ont été élaborées pendant la mise en œuvre du projet, des recommandations telles que la nécessité d’avoir une éducation d’accès à l’information, ont faites par les membres du consortium.
Les témoignages de certains bénéficiaires du projet Impact et la présentation des résultats réalisés durant les deux ans, ont constitué des temps forts de cette cérémonie.
Il faut noter que le projet Impact financé par l’Union Européenne (UE) et l’Agence Française de Développement (AFD) à hauteur de 700 000 000 F CFA, a été lancé le mardi 12 avril 2022 à l’Hôtel Novotel d’Abidjan. Il vise à consolider une paix durable en Afrique de l’Ouest.

AB