ABIDJAN NEWS
Site de traitement des informations générales sur le plan local et international.

Côte d’Ivoire : Un projet tripartite d‘amélioration des infrastructures sociales des collectivités des régions du Boukani et du Tchologo voit le jour

195

- VOTRE PUB ICI-

Ledit projet à été concrétisé au cours d’une cérémonie d’échange de notes et de signature de convention tripartite entre le gouvernement ivoirien, le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et le gouvernement du Japon à travers l’agence japonaise de coopération internationale (JICA), le jeudi 26 octobre 2023 à Abidjan.

Estimé à un montant de plus d’un milliard FCFA, le projet objet de l’accord vise nettement à offrir des services de base et à garantir la stabilité sociale dans un contexte marqué par un afflux massif de réfugiés estimés à plus de 36 900.

« La signature de cet accord tripartite dans le cadre du projet d’amélioration des infrastructures sociales des collectivités locales du nord du pays est très importante. Ce projet concerne les régions du Boukani et du Tchologo, et particulièrement les communes de Téhini, de Ouangolodougou et de Doropo », a fait savoir le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Vagondo Diomandé.

 

Il a indiqué que ce projet va concourir à préserver, au sein des communautés, un environnement de paix et de cohésion sociale. « C’est la sécurité nationale qui sera préservée contre le risque de contagion du terrorisme », s’est il réjouit tout en ajoutant que cette convention s’inscrit dans le cadre de la vision du gouvernement de soutenir le développement de ces communes et d’améliorer la qualité de vie des populations cibles, à travers la réduction de la pauvreté.

S.E.M. IKKATAI Katauya, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Japon en Côte d’Ivoire s’est félicité de cet accord a travers ses propos « Ce projet permettra  de renforcer les capacités des collectivités locales sous la juridiction du Ministère de l’Intérieur et de la sécurité et de soutenir ainsi le développement des infrastructures de base, tout en consolidant la confiance en l’administration au sein des communautés dans les régions du Tchologo et du Boukani. Je souhaite vivement que ce projet améliore la qualité de vie des populations du Nord et la stabilité politique et sociale de ses régions, avec la mise à profit des expertises du PNUD et de la JICA » avant d’ajouter que « pour terminer, j’aimerai exhorter la bonne collaboration de toutes les parties concernées afin que les services et infrastructures de base aménagés grâce à cet appui soient utilisés durablement aussi longtemps que possible»

Madame Carol Flore-Smereczniak, Représentante Résidente du PNUD en Côte d’Ivoire, s’est dite heureuse « je voudrais au nom du programme des nations unie pour le développement adresser mes sincères remerciements au peuple Japonais et à son gouvernement et vous assure que cette contribution sera utilisée avec efficacité et efficience, conformément aux termes de la note de coopération que nous échangeons ce jour » a-t-elle indiqué.

Elle n’a pas manqué de lancer un appel aux partenaires « je saisi l’opportunité pour renouveler notre invitation aux partenaires techniques et financier à renforcer leurs appuis au gouvernement de la Côte d’Ivoire, pour un développement local soutenu, substrat d’un développement durable et inclusif, gage de paix et de sécurité pour les communautés » a-t-elle conclut.

CAM

@abidjannews2