ABIDJAN NEWS
Site de traitement des informations générales sur le plan local et international.

Université polytechnique de Man : L’excellence et le mérite célébrés

296

- VOTRE PUB ICI-

Débutée le jeudi 23 novembre par le salut aux couleurs et la parade des cycles licence, Master et ingénieur, la 7e édition des journées de l’excellence et du mérite de l’université polytechnique de Man ( UPM) a tenu toutes ses promesses tant au plan intellectuel que festif. Et pour cause, sur un total de 39 ingénieurs sortis, juste un trimestre après leur formation, 12 ingénieurs ont eu soit un CDD ou un CDI, et sur ces 30 ingénieurs, tous ceux qui ont fait la filière Mines et Énergie, notamment la spécialité Énergie comprenant 9 ingénieurs, ont tous été recrutés, soit un pourcentage de 100%.

Pour les Masters professionnels, 16 diplômés sont en CDD 3 mois après la formation, dont 6/10 pour les Masters option Ingénierie de l’eau.
Ces excellents résultats ont été livrés au cours des journées de l’excellence et du mérite de l’université.

Le jeudi dernier, après les honneurs rendus à la République et un défilé des étudiants, le président de L’UPM, le Prof. Lacina Coulibaly a remercié les autorités ivoiriennes en l’occurrence le Chef de l’État, SEM Alassane Ouattara, le Vice-président Koné Tiémoko Meyliet, le Premier ministre Beugré Mambé, et le ministre de tutelle, le Prof Adama pour les efforts consentis pour la formation de ressources humaines de qualité en Côte d’Ivoire. Poursuivant son allocution , il a relevé que  »l’UPM forte de ses enseignants chevronnés, de son personnel consciencieux, est fière, comme l’a dit le ministre Adama Diawara, d’être le laboratoire du système d’enseignement supérieur ivoirien  ». Puis d’ajouter,  »nos performances académiques sont de l’ordre de 100% dans les niveaux élevés et en 7 années académiques, nous avons formé 1281 diplômés dans un environnement apaisé et de confiance » a-t-il souligné.
Deux conférences ont été prononcées par les professeurs titulaires de philosophie, Abou Karamoko sur  » L’économie du savoir: place des universités dans le développement  », et Biaka Ignace Zasseli sur  »La philosophie, l’université et les progrès technologiques dans le monde » à l’amphithéâtre Alassane Ouattara.

Après des débats avec les conférenciers, l’après-midi a été consacrée au sport avec des démonstrations des Taekwondo-in conduit par Maître Yéo Anderson, et un tournoi de Maracana.

Le vendredi 24 novembre a été consacrée à la collation des diplômés, au passage de témoin aux promotions cadettes, et aux remises d’attestations aux promus du CAMES 2023, aux acteurs de l’UPM et aux partenaires pour leur engagement dans l’atteinte des objectifs d’excellence de l’institution universitaire.

Le Vice-président en charge de la pédagogie de l’UPM, Jean-Marie Ouattara, a fait le bilan suivant :  » Pour l’année académique 2022-2023, nous avons 42 à 60% d’admission en année supérieure pour les Licences 1, toutes filières confondues ;
50 à 75% d’admission pour les Licences 2 ;
60 à 80% d’admission au diplôme de Licence.
Au niveau Master, les taux sont de :
90 à 100% pour les Masters 1 Recherches ;
100% pour les Masters 1 Professionnels ;
100% d’admission au diplôme de Master recherche ;
90 à 100% d’admission au diplôme de Masters Professionnels
Dans le cycle École, les taux de réussite des Classes Préparatoires vont de :
70 à 95% d’admission en année supérieure pour les Prépa 1 ;
93 à 100% d’admission au concours d’entrée dans les grandes écoles de l’UPM pour les Prépa 2 ;
Au niveau des Écoles, les taux de réussite sont de :
80 à 95% d’admission pour les Ingénieurs de la première année ;
100% d’admission pour les Ingénieurs de la deuxième année ;
90 à 100% d’admission au diplôme d’Ingénieur de conception.

Pour l’année académique 2022-2023, nous avons enregistré 424 diplômés formés dans les domaines des Sciences et Technologies et de l’Agronomie. Ce sont :
272 diplômés de Licence ;
123 Master comprenant 60 Masters de Recherches et 63 Masters Professionnels ;
29 Ingénieurs de conception de spécialités : Mines, Energie, Métallurgie et Matériaux.  »

Pour l’année académique 2022-2023, le Major des majors (super prix) se nomme Touré Ismaël, diplômé en Master 2 de Sciences Physiques avec la moyenne de 16, 11/20. Le meilleur prix d’excellence et major des ingénieurs ( spécialité Mines)se nomme Mlle Tieu Myala Désire Alice avec la moyenne de 15,57.

Ouverte en février 2016, l’Université Polytechnique de Man a commencé à produire ses diplômés à partir de l’année académique 2018-2019, correspondant à sa 3e année de fonctionnement. Ainsi, elle a formé :
en 2018-2019 : 92 diplômés de Licence ;
en 2019-2020 : 140 diplômés de Licence ;
en 2020-2021 : 350 diplômés comprenant 265 Licences, 57 Masters, 26 Ingénieurs de conception et 2 Docteurs ;
en 2021-2022 : 278 diplômés dont 265 Licences, 57 Masters, 26 Ingénieurs de conception, et 1 Docteur ;
en 2022-2023 : 424 diplômés, à savoir 272 Licences, 123 Masters et 29 Ingénieurs de conception.
En somme, après 7 années d’exercice, l’Université Polytechnique de Man a formé,
1 291 diplômés, avec une représentation de 22,6% de femmes. Il s’agit de :
941 diplômés de Licence dont 21,6% de femmes ;
253 diplômés de Master dont 28,1% de femmes ;
94 Ingénieurs de conception dont 17% de femmes ;
3 Docteurs dont 66,7% de femmes.
L’âge de ces diplômés varient entre 21 et 24 ans pour la Licence ; entre 24 et 26 ans pour les Masters et Ingénieurs, et entre 34 et 40 ans pour le Doctorat.
Après ce bian délivré aux participants de cette 7e édition des journées de l’excellence et du mérite de l’UPM, le représentant du ministre Adama Diawara, le Prof. Fulgence Nindjin
a témoigné de la fierté du ministre et de sa reconnaissance pour le travail et les résultats obtenus par l’UPM en 7 années d’existence.  » Le ministre Adama Diawara est fier de cette université qui est toujours la première à commencer l’année académique et toujours la première à l’achever avec de très bons résultats. Il vous félicite et vous encourage à continuer  » a-t-il insisté.

Dans l’après-midi, les trophées ont été remis aux vainqueurs du tournoi de Maracana.
Le samedi 25 novembre, un cross populaire débuté devant l’esplanade de la préfecture jusqu’à l’UPM et une sortie-détente du personnel enseignant et administratif à Goba, ont mis un terme à ces journées de l’excellence et du mérite de l’UPM.

 

Edmon KOUASSI