ABIDJAN NEWS
Site de traitement des informations générales sur le plan local et international.

CAN 2023 1/4 de final : Mali – Côte d’Ivoire, les impressions d’Emerse Faé (Entraîneur des Éléphants) avant le match décisif :

396

- VOTRE PUB ICI-

l’Entraîneur des Éléphants, Fae Emerse a donné ses impressions avant le derby finale Ouest Africain de la CAN 2023 comptant pour les 1/4 de final et opposant le Mali à la Côte d’Ivoire :

« Nous allons jouer avec nos forces et nos qualités »
L’entraîneur des Éléphants de Côte d’Ivoire, Emerse Faé accompagné de son gardien de but Yahya Fofana ont répondu aux préoccupations des médias, ce vendredi à Bouaké à l’occasion de la traditionnelle conférence de presse d’avant-match.

Emerse Faé (Entraîneur des Éléphants) :
« Après la qualification face au Sénégal, on a pris des couleurs, ça nous a fait beaucoup de bien. Ce victoire nous a donné le moral et donc on abordera le match contre le Mali avec beaucoup de confiance. Le Mali est une belle équipe, on doit s’appliquer et rester disciplinés. Je connait mon groupe. Et après le drame contre la Guinée Équatoriale, j’ai su trouver des mots pour redonner le moral à chacun des joueurs. Je le dis, l’humiliation qu’on a subi devant la Guinée Équatoriale n’est pas digne de la Côte d’Ivoire. Et donc chacun savait ce qu’il avait à faire pour se faire pardonner. Et nous allons rester dans cette dynamique de mentalité. L’équipe du Mali est en confiance, elle est montrée en puissance après quelque difficulté face à l’Afrique du Sud. Autre force de cette, les joueurs évoluent ensemble depuis longtemps, leur attaquant Sinayoko (Lassiné) est en pleine confiance…. Ils sont en confiance mais nous nous sommes préparés pour les affronter. Il va falloir etre solidaire et compacte comme face au Sénégal.
Maintenant parlant des Éléphants, il faut savoir que le groupe vit bien, le groupe se porte bien. Il y a aucun blessé, Haller se porte bien. Nous venons de loin. Gagner le Sénégal ne fait pas de nous des favoris, je ne me mets pas dans la peau de favori. J’ai la chance de connaître le contexte de la compétition. Comme je l’ai dit après le Sénégal, on a frôlé l’élimination mais nous avons repris confiance. Mais nous ne voulons brûler les étapes. Nous nous concentrons sur le Mali. Sébastien Haller et Simon Adingra n’ont pas commencé la compétition mais ils ont beaucoup apporté, même chose pour Odilon Kossonou qui ne jouait pas, mais nous sommes un groupe. Y a pas de remplaçant, nous sommes un groupe, chacun selon son emplacement apporte au groupe. On va jouer avec nos qualités et nos forces. Je voulais remercier les Ivoiriens pour la force qu’ils nous ont donné contre le Sénégal, cela à booster le mental des joueurs. Mon souhait, c’est de voir notre public à fond derrière nous demain samedi.

Yahya Fofana (Gardien):
« Le match va être un très bon duel face à une belle équipe du mali. On demande aux supporters de se déplacer massivement, nous allons nous battre pour toute la Côte d’Ivoire . Le public n’est pas une pression pour nous, c’est plutôt un soutien. Après la débâcle contre la Guinée, nous avons su gérer nos émotions, il fallait se relever très rapidement. Et nous voulons continuer avec cet état d’esprit ».

CAM

@abidjannews2